FAQ – Foire aux questions Climadifff

  1. Point de vente caves et accessoires

    1. Points de ventes caves

      • Où trouver les caves Climadiff ?

        Référez-vous aux indications présentes sur le site internet Climadiff, dans la partie « Distributeurs »

      • Où puis-je voir les caves Climadiff ?

        Vous pouvez retrouvez tout nos produit via des réseaux de distribution professionnels ou via des cuisinistes partenaires. Les caves à vin Climadiff sont exposées dans le rayon gros électroménager de nos distributeurs ou directement intégrées ou encastrées sur les modèles d’exposition des cuisinistes. Cependant, les modèles exposés et l’état de stock sont de la responsabilité de nos clients. Toutes les fiches produit sont néanmoins téléchargeables à partir du site Internet Climadiff.

    2. Points de vente accessoires et pièces détachées

      • Où puis-je trouver les pierres de lave, les clayettes, le filtre à charbon ou toute autre pièce détachée pour ma cave ?

        Les accessoires sont disponibles sur commande auprès de votre S.A.V.
        Vous pourrez également personnaliser votre cave en trouvant des accessoires auprès de votre revendeur ou sur www.vinokado.com.

      • Quelle est la durée de disponibilité des pièces détachées ?

        Les pièces détachées de nos caves sont disponibles pendant 5 ans.

      • Comment puis-je commander des pièces détachées et vers qui puis-je m’orienter pour des informations techniques ?

        Veuillez consulter le site Internet de notre partenaire www.interfroidservices.fr pour plus d’informations ou contactez leur service à piecesdetachees@interfroidservices.fr.
        Pour toute demande d’information technique, vous pouvez contacter le 08 21 21 84 49.

  2. Chargeabilité et clayettes

    1. Quantité de bouteilles chargées

      • Pourquoi la capacité de ma cave ne correspond pas à celle annoncée ?
      • Quelle méthode de chargement dois-je adopter pour stocker un maximum de bouteilles dans ma cave ?

        Rangez les bouteilles par type, par simple empilage avec le cul des bouteilles orienté vers l’arrière pour la rangée du fond (détachés de la paroi), et à l’inverse pour la rangée frontale (selon modèle). Modulez les clayettes selon la taille de votre cave et les formes de vos bouteilles.

        Tête bêche ou col à col (selon modèle), modulez le rangement de bouteilles en fonction de leur forme et longueur, mettez au fond les grands vins de garde qui doivent vieillir longtemps.

    2. Clayettes coulissantes

      • Puis-je ajouter des clayettes coulissantes ?

        Les rails et les clayettes sont disponibles sur commande auprès de votre S.A.V. ou sur www.vinokado.com.

        Les rails ref. RAILV3 sont adaptables sur clayettes COLLECTOR, PREMIUM et CLASSIQUE 2/62.

    3. Ajout de clayettes

      • Puis-je ajouter des clayettes pour augmenter la capacité quant à l'utilisation de ma cave ?

        Oui, mais sachez que chaque clayette supplémentaire prendra la place d’une rangée de bouteilles, la capacité de stockage sera ainsi réduite.

        Les clayettes sont disponibles sur commande auprès de votre S.A.V. ou sur www.vinokado.com.

  3. Cave de vieillissement

    1. Taux d'humidité trop bas

      • Quel est le taux d’humidité moyen ?

        Une véritable cave à vin doit impérativement être conçue pour garantir en permanence un taux d’humidité moyen compris entre 50 et 75%.

      • Un taux d'humidité trop faible est-il préjudiciable à mon vin ?

        Rassurez-vous, ce phénomène a une incidence minime sur le vin : le bouchon risque de se dessécher. Veuillez contacter votre S.A.V. si le taux d’hygrométrie demeure faible.

      • Depuis quand ai-je cette cave à vin ?

        Vérifiez si le filtre à charbon n’est pas trop ancien (> 1 an). Dans le cas où vous ne l’avez pas changé depuis 1 an, nous vous invitons à acheter un nouveau filtre à charbon auprès de votre revendeur ou sur www.vinokado.com pour remplacer l’ancien.

      • Combien de relevés ont été faits ? Avec quel type d'appareil ?

        Un relevé par jour n’est pas suffisant (fluctuations constantes), veuillez effectuer 1 relevé toutes les heures en moyenne et ce, pendant 24h.

        Vérifiez la fiabilité et la précision de l’hygromètre, utilisez de préférence un hygromètre électronique mini et maxi avec afficheur déporté. Si votre cave est équipée d’un affichage de l’hygrométrie, n’hésitez pas à vous en servir.

      • Quelle est la position du thermostat ? Quelle est la température dans la cave ?

        Plus la température de votre cave est élevée, plus le taux d’humidité relevé sera important.

        Vérifiez que le joint n’est pas abîmé et permet une herméticité parfaite de votre cave.

      • Où est située ma cave ?

        Si la cave est placée dans une pièce fermée, aérez la pièce fréquemment.

        Si la cave est placée dans une pièce non chauffée, à une certaine période de l’année (principalement au printemps ou en automne) votre cave se mettra en « stand-by » et les voyants vert et rouge seront éteints. Ce phénomène est normal, la température ambiante étant égale à la température demandée de votre cave, l’hygrométrie suivra également celle de la pièce. La cave se déclenchera une fois qu’il y aura +/- 2°C de différence entre les 2 températures (ambiante et paramétrée).

      • Si le taux d’humidité demeure trop faible :

        Ajoutez un bol d’eau à l’intérieur de votre cave et attendez l’évaporation totale du liquide afin que l’hygrométrie remonte.

    2. Taux d'humidité trop élevé

      • Quel est le taux d’humidité moyen ?

        Une véritable cave à vin doit impérativement être conçue pour garantir en permanence un taux d’humidité moyen compris entre 50 et 75%.

      • Un taux d'humidité trop élevé est-il préjudiciable à mon vin ?

        Tout d’abord rassurez-vous, ce phénomène a une incidence minime sur le vin. Le pire qui puisse arriver sera le décollement des étiquettes. On trouve dans le commerce des sprays protecteurs d’étiquettes. Veuillez contacter votre S.A.V. si le taux d’hygrométrie demeure élevé.

      • Depuis quand ai-je cette cave à vin ?

        Vérifiez si le filtre à charbon n’est pas trop ancien (> 1 an). Dans le cas où vous ne l’avez pas changé depuis 1 an, nous vous invitons à acheter un nouveau filtre à charbon auprès de votre revendeur ou sur www.vinokado.com pour remplacer l’ancien.

      • Combien de relevés ont été faits ? Avec quel type d'appareil ?

        Un relevé par jour n’est pas suffisant (fluctuations constantes), veuillez effectuer 1 relevé toutes les heures en moyenne et ce, pendant 24h.

        Vérifiez la fiabilité et la précision de l’hygromètre, utilisez de préférence un hygromètre électronique mini et maxi avec afficheur déporté. Si votre cave est équipée d’un affichage de l’hygrométrie, n’hésitez pas à vous en servir.

      • Quelle est la position du thermostat ? Quelle est la température dans la cave ?

        Plus la température de votre cave est élevée, plus le taux d’humidité relevé sera important.

        Vérifiez que le joint n’est pas abîmé et permet une herméticité parfaite de votre cave.

      • Où est située ma cave ?:

        Si la cave est placée dans une pièce fermée, aérez la pièce fréquemment.

        Si la cave est placée dans une pièce non chauffée, à une certaine période de l’année (principalement au printemps ou en automne) votre cave se mettra en « stand-by » et les voyants vert et rouge seront éteints. Ce phénomène est normal, la température ambiante étant égale à la température demandée de votre cave, l’hygrométrie suivra également celle de la pièce. La cave se déclenchera une fois qu’il y aura +/- 2°C de différence entre les 2 températures (ambiante et paramétrée).

      • Si vous avez ajouté un bol d’eau :
        • Retirez le bol d’eau précédemment mis à l’intérieur de votre cave et attendez que l’hygrométrie diminue.
    3. Variations de température

      • La température de la cave varie en permanence, est-ce normal ?

        Oui, elle varie en fonction des cycles du compresseur (ou du système hiver). C’est avec des légères variations de température, sur des courtes périodes, que la température moyenne du liquide peut se maintenir.

        Pour ce qui est de la température, l’afficheur digital n’est qu’un indicateur de température de l’air ambiant dans la cuve et non pas un thermomètre permettant de connaitre la température du vin dans la bouteille. Il lui est donc accordé une tolérance de +/-2°C. Du fait de la masse inertielle du liquide, la température du liquide varie 10 fois moins que la température de l’air ambiant.

    4. Température trop basse

      • Comment être sûr que la température n’est pas trop basse ?

        La solution la plus pratique consiste à mettre un thermomètre immergeable (de type piscine par exemple) dans une bouteille en verre remplie d’eau pour avoir l’exacte température dans le liquide. Le relevé doit se faire après 24 heures de fonctionnement. Ainsi, vous pourrez juger de la bonne régulation de votre cave, si la différence est importante contactez votre S.A.V. La pose d’un enregistreur est réservée aux techniciens.

      • Vérifiez la position du thermostat :

        Portez le thermostat vers une demande de froid inférieure (voir notice).

      • La porte n'est pas bien fermée :

        Vérifiez si une bouteille ne bloque pas la fermeture de la porte.

        Vérifiez le calage de la cave.

        Formation de glace à l’intérieur : débranchez l’appareil et laissez dégivrer (voir chapitre 1.12 GLACE A L’INTÉRIEUR DE LA CAVE). Si le phénomène persiste, contactez votre S.A.V.

      • Vérifiez le compresseur :

        Vérifiez qu’il ne tourne pas en continu. Si c’est le cas, débranchez la cave et appelez votre S.A.V.

    5. Température trop élevée

      • Comment être sûr que la température n’est pas trop élevée ?
        • La solution la plus pratique consiste à mettre un thermomètre immergeable (de type piscine par exemple) dans une bouteille en verre remplie d’eau pour avoir l’exacte température dans le liquide. Le relevé doit se faire après 24 heures de fonctionnement. Ainsi, vous pourrez juger de la bonne régulation de votre cave, si la différence est importante contactez votre S.A.V. La pose d’un enregistreur est réservée aux techniciens.
      • Vérifiez la position du thermostat :
        • Portez le thermostat vers une demande de froid supérieure (voir notice).
      • La porte n'est pas bien fermée :

        Vérifiez si une bouteille ne bloque pas la fermeture de la porte.

        Vérifiez le calage de la cave.

      • Vérifiez le compresseur :

        Vérifiez qu’il ne tourne pas en continu. Si c’est le cas, débranchez la cave et appelez votre S.A.V.

      • La régulation de votre cave est mécanique :
        • Veuillez noter qu’il est accordé une tolérance de +/- 2°C entre la température désirée et la température affichée.
    6. Cave à vin silencieuse

      • Est-ce normal que la cave est totalement silencieuse ?

        Oui, si la cave est placée dans une pièce non chauffée, à une certaine période de l’année (principalement au printemps ou en automne) votre cave se mettra en « stand-by » et les voyants vert et rouge seront éteints. Ce phénomène est normal, la température ambiante étant égale à la température demandée de votre cave, l’hygrométrie suivra également celle de la pièce. La cave se déclenchera une fois qu’il y aura +/- 2°C de différence entre les 2 températures (ambiante et paramétrée).

        Si la température ambiante du local où est placée l’armoire à vin est de l’ordre de 12°C (+/- 2°C) et dans tous les cas inférieure à 12°C. Seul le compresseur fait du bruit et il produit seulement du froid. Il est donc normal dans ces conditions ambiantes de ne pas l’entendre, la cave à vin n’ayant pas de besoin en refroidissement.

        Si la température ambiante est inférieure durablement à 9°C, c’est le circuit chaud qui prend le relais (voyant rouge/orange allumé – selon modèle) et le réchauffement est assuré par une résistance. L’appareil est donc totalement silencieux.

    7. Odeurs, moisissures, étiquettes qui se décollent

      • Qu'est-ce qui provoque les mauvaises odeurs, les moisissures et le décollement des étiquettes ?

        Une humidité trop élevée (voir chapitre 1.2 TAUX D’HUMIDITÉ TROP ÉLEVÉ).

        Un filtre à charbon saturé : à changer une fois par an. Vous pourrez en trouver auprès de votre revendeur ou sur www.vinokado.com.

        Un local qui n’est pas suffisamment aéré.

        Un entretien classique de la cave non effectué périodiquement. Pour ce faire, nous vous conseillons avant la première utilisation et de façon régulière de nettoyer l’intérieur comme l’extérieur (faces avant, latérales et dessus) avec un mélange d’eau tiède et de produit de lavage doux. Rincez à l’eau pure, laissez sécher totalement avant de rebrancher. N’utilisez ni solvants, ni agents abrasifs.

        Vérifiez que vos bouteilles ne sont pas en contact direct avec la paroi du fond de votre cave.

    8. Eau dans le bas de la cuve

      • Depuis quand avez-vous cette cave à vin ?

        Vérifiez si le filtre à charbon n’est pas trop ancien (> 1 an).

      • L’écoulement n’est-il pas bouché ?

        Le trou d’évacuation situé dans la goulotte en bas de votre cave ne doit pas être obstrué pour que l’eau puisse s’écouler normalement derrière la cave dans un récipient en plastique au-dessus du compresseur. Vous n’avez pas besoin de vider le bac de derrière car c’est la chaleur du compresseur qui va évaporer l’eau recueillie.

      • L'appareil est-il bien de niveau ?

        Il est important d’incliner légèrement votre cave vers l’arrière (avec les pieds sous la cave) pour obliger l’eau à aller dans le trou d’évacuation et non dans le bas de votre cave ce qui peut être désagréable pour vos vins. Si l’eau continue à s’accumuler dans le bas de la cuve, appelez votre S.A.V.

    9. Système hiver

      • Qu’est-ce que le système/kit hiver (selon modèle) et comment fonctionne-il ?

        Le kit hiver est un système de mise hors gel qui permet à la cave de fonctionner dans un environnement où la température est comprise entre 0 et 32°C. Une sonde située à l’extérieur de l’appareil déclenche une résistance électrique lorsque la température ambiante de la pièce est comprise entre 4 et 8°C selon les modèles. Cette résistance est de faible puissance pour éviter une remontée brutale et limiter la chute rapide de température du vin et ainsi éviter les chocs thermiques préjudiciables pour la préservation du vin.

        Le système est préréglé en usine : il s’active quand la température interne de la cave atteint 9°C. Aucune intervention n’est possible par l’utilisateur, sauf pour les modèles de gamme Climadiff™ équipés du système de contrôle électronique INTELITHERM (voir notice spécifique).

        Veuillez noter que si la température ambiante se situe entre 8 et 10°C, le système hiver ne s’activera pas.

      • La cave ne fait plus aucun bruit :

        C’est normal, le kit hiver fonctionne grâce à une résistance qui reste silencieuse.

      • Que signifie le voyant rouge/orange allumé ?

        Le circuit chaud est en fonction, réchauffement en cours.

      • Que signifie le voyant rouge/orange éteint ?

        C’est normal, le circuit chaud fonctionne par intermittence thermostatique.

      • Comment être sûr du bon fonctionnement du système hiver ?

        Assurez-vous tout d’abord que la température ambiante de la cave est inférieure à 8°C et est bien hors-gel.

        Contrôlez la température externe et la température interne. Si la température interne est plus élevée, le réchauffement est en cours : la résistance est peu puissante pour éviter tout choc thermique et pour ramener la température interne au bon niveau (12° +/-2°).

        Évitez d’ouvrir la porte trop souvent, ce qui engendre une déperdition d’énergie.

    10. Bruits et claquements

      • J'entends des bruits de circulation de gaz dans les tubulures, est-ce normal ?

        Des bruits normaux de détente de gaz, de « gargouillements », sont caractéristiques des appareils à réfrigération par compression et peuvent donc se produire. Ceci est normal

    11. Filtre à charbon

      • À quelle fréquence dois-je changer le filtre à charbon ?

        Nous vous invitons à changer votre filtre à charbon 1 fois par an. Vous pourrez en trouver auprès de votre revendeur ou sur www.vinokado.com.

      • Quelle est la procédure pour changer le filtre à charbon ?

        Poussez-le de l’intérieur vers l’extérieur ou inversement, selon installation usine (vers le côté plus large).

        Si vous avez des difficultés à retirer votre filtre, n’hésitez pas à taper un peu pour le désolidariser de l’isolant.

      • Dans quel sens dois-je le mettre ?

        Votre filtre à charbon doit être inséré selon les préconisations initiales de l’usine. Nous vous invitons à bien noter comment est installé votre filtre avant de la retirer et de le changer.

    12. Glace à l'intérieur de la cave

      • Il y a de la glace sur le fond de la cave, est-ce normal ?

        Une formation de givre peut se former pendant la période de refroidissement de la cave. À l’arrêt du compresseur, le givre fond et des gouttelettes restent accrochées à la paroi. Ceci est normal.

        Assurez-vous que la porte est bien fermée.

        Vérifiez que le compresseur ne tourne pas en continu. Si c’est le cas, débranchez la cave et appelez votre S.A.V.

      • Un pont de glace s'est formé entre la paroi du fond et les bouteilles, quoi faire ?

        Laissez un espace de quelques centimètres entre les bouteilles ou les clayettes et le fond de la cave.

        Dans le cas où un bloc de glace se forme et reste présent, contactez votre S.A.V.

    13. Le compresseur ne fonctionne pas en continu

      • Est-ce normal que le compresseur de ma cave ne fonctionne pas en continu ?

        Il est tout à fait normal que le compresseur ne fonctionne pas en continu. En ce qui concerne la durée du cycle de refroidissement, elle dépend de la température réglée et de la température ambiante. Il convient qu’un cycle de refroidissement sera plus long si la température environnante est bien plus élevée que la température paramétrée, que lorsqu’un écart entre les deux températures est moindre. Vous pouvez avoir un cycle de refroidissement de 30 minutes comme de plusieurs heures.

      • Est-ce normal que le compresseur se déclenche régulièrement ?

        En ce qui concerne la durée du cycle de refroidissement, elle dépend de la température réglée et de la température ambiante. Vérifiez les éléments suivants avant de déclencher toute intervention :

        Une grosse quantité de bouteilles a été mise dans la cave.

        La cave est ouverte très fréquemment.

        La porte n’est pas bien fermée.

        Le joint de la porte n’est pas étanche.

        Si vous avez des doutes, merci de contacter votre S.A.V.

    14. Message d’erreur

      • Que faire en cas de message d’erreur ?

        Si un message d’erreur apparaît, nous vous invitons à contacter votre S.A.V.

        Vous pouvez également consulter le site Internet de notre partenaire www.interfroidservices.fr où les codes erreurs peuvent être renseignés avec l’ensemble de la documentation technique.

  4. Caves polyvalentes

    1. Taux d'humidité trop élevé

      • Quel est le taux d’humidité moyen ?

        Une véritable cave à vin doit impérativement être conçue pour garantir en permanence un taux d’humidité moyen compris entre 50 et 75%.

      • Un taux d'humidité trop élevé est-il préjudiciable à mon vin ?

        Tout d’abord rassurez-vous, ce phénomène a une incidence minime sur le vin. Le pire qui puisse arriver sera le décollement des étiquettes. On trouve dans le commerce des sprays protecteurs d’étiquettes. Veuillez contacter votre S.A.V. si le taux d’hygrométrie demeure élevé.

      • Depuis quand ai-je cette cave à vin ?

        Vérifiez si le filtre à charbon n’est pas trop ancien (> 1 an). Dans le cas où vous ne l’avez pas changé depuis 1 an, nous vous invitons à acheter un nouveau filtre à charbon auprès de votre revendeur ou sur www.vinokado.com pour remplacer l’ancien.

      • Combien de relevés ont été faits ? Avec quel type d'appareil ?

        Un relevé par jour n’est pas suffisant (fluctuations constantes), veuillez effectuer 1 relevé toutes les heures en moyenne et ce, pendant 24h.

        Vérifiez la fiabilité et la précision de l’hygromètre, utilisez de préférence un hygromètre électronique mini et maxi avec afficheur déporté. Si votre cave est équipé d’un affichage de l’hygrométrie, n’hésitez pas à vous en servir.

      • Quelle est la position du thermostat ? Quelle est la température dans la cave en haut comme en bas ?

        Plus la température de votre cave est élevée, plus le taux d’humidité relevé sera important.

        Vérifiez que le joint n’est pas abîmé et permet une herméticité parfaite de votre cave.

      • Où est située ma cave ?

        Si la cave est placée dans une pièce fermée, aérez la pièce fréquemment.

    2. Variations de température

      • La température de la cave varie en permanence, est-ce normal ?

        Oui, elle varie en fonction des cycles du compresseur (ou du système hiver). C’est avec des légères variations de température, sur des courtes périodes, que la température moyenne du liquide peut se maintenir.

        Pour ce qui est de la température, l’afficheur digital n’est qu’un indicateur de température de l’air ambiant dans la cuve et non pas un thermomètre permettant de connaitre la température du vin dans la bouteille. Il lui est donc accordé une tolérance de +/-2°C. Du fait de la masse inertielle du liquide, la température du liquide varie 10 fois moins que la température de l’air ambiant.

    3. Température trop basse

      • Comment être sûr que la température n’est pas trop basse ?

        La solution la plus pratique consiste à mettre un thermomètre immergeable (de type piscine par exemple) dans une bouteille en verre remplie d’eau pour avoir l’exacte température dans le liquide. Le relevé doit se faire après 24 heures de fonctionnement. Ainsi, vous pourrez juger de la bonne régulation de votre cave, si la différence est importante contactez votre S.A.V. La pose d’un enregistreur est réservée aux techniciens.

      • Vérifiez la position du thermostat :

        Portez le thermostat vers une demande de froid inférieure (voir notice).

      • La porte n'est pas bien fermée :

        Vérifiez si une bouteille ne bloque pas la fermeture de la porte.

        Vérifiez le calage de la cave.

        Formation de glace à l’intérieur : débranchez l’appareil et laissez dégivrer (voir chapitre 1.12 GLACE À L’INTÉRIEUR DE LA CAVE). Si le phénomène persiste, contactez votre S.A.V.

      • Vérifiez le compresseur :

        Vérifiez qu’il ne tourne pas en continu. Si c’est le cas, débranchez la cave et appelez votre S.A.V.

    4. Température trop élevée

      • Comment être sûr que la température n’est pas trop élevée ?

        La solution la plus pratique consiste à mettre un thermomètre immergeable (de type piscine par exemple) dans une bouteille en verre remplie d’eau pour avoir l’exacte température dans le liquide. Le relevé doit se faire après 24 heures de fonctionnement. Ainsi, vous pourrez juger de la bonne régulation de votre cave, si la différence est importante contactez votre S.A.V. La pose d’un enregistreur est réservée aux techniciens.

      • Vérifiez la position du thermostat :

        Portez le thermostat vers une demande de froid supérieure (voir notice).

      • La porte n'est pas bien fermée :

        Vérifiez si une bouteille ne bloque pas la fermeture de la porte.

        Vérifiez le calage de la cave.

      • Vérifiez le compresseur :

        Vérifiez qu’il ne tourne pas en continu. Si c’est le cas, débranchez la cave et appelez votre S.A.V.

      • La régulation de votre cave est mécanique :

        Veuillez noter qu’il est accordé une tolérance de +/- 2°C entre la température désirée et la température affichée.

    5. Température identique en haut comme en bas

      • Avoir la même température sur tous les étages doit-il être considéré comme une panne ?

        Non, pas à des températures comprises entre 10° et 14°C, donc avec le compresseur à l’arrêt, ou lorsque le kit hiver fonctionne car sa résistance, située en partie basse de l’appareil, génère par un phénomène naturel de convection (l’air chaud étant plus léger que l’air froid) un léger brassage de la cavité intérieure qui efface momentanément l’étagement multi-températures habituel. Dès que le compresseur va faire du froid, l’étagement des températures reviendra naturellement.

    6. Cave à vin silencieuse

      • Est-ce normal que ma cave est totalement silencieuse ?

        Oui, si la cave est placée dans une pièce non chauffée, à une certaine période de l’année (principalement au printemps ou en automne) votre cave se mettra en « stand-by ». Ce phénomène est normal, la température ambiante étant égale à la température demandée de votre cave, l’hygrométrie suivra également celle de la pièce. La cave se déclenchera une fois qu’il y aura +/- 2°C de différence entre les 2 températures (ambiante et paramétrée).

        Si la température ambiante du local où est placée l’armoire à vin est de l’ordre de 12°C (+/- 2°C) et dans tous les cas inférieure à 12°C. Seul le compresseur fait du bruit et il produit seulement du froid. Il est donc normal dans ces conditions ambiantes de ne pas l’entendre, la cave à vin n’ayant pas de besoin en refroidissement.

        Si la température ambiante est inférieure durablement à 9°C, c’est le circuit chaud qui prend le relais et le réchauffement est assuré par une résistance. L’appareil est donc totalement silencieux.

    7. Symboles de flocons

      • En ce qui concerne l’apparition des symboles suivants (selon modèle), aucune inquiétude à avoir :

        Symbole flocon clignotant = la cave est en demande de froid et va bientôt démarrer.

        Symbole flocon fixe = compresseur en fonctionnement, donc la cave fait du froid.

        Symbole chauffage fixe = la cave est en train de produire du chaud car la température intérieure de la cave est trop basse (généralement visible l’hiver).

    8. Odeurs, moisissures, étiquettes qui se decollent

      • Qu'est-ce qui provoque les mauvaises odeurs, les moisissures et le décollement des étiquettes ?

        Une humidité trop élevée (voir chapitre 2.2 TAUX D’HUMIDITÉ TROP ÉLEVÉ)

        Un filtre à charbon saturé : à changer une fois par an. Vous pourrez en trouver auprès de votre revendeur ou sur www.vinokado.com.

        Un local qui n’est pas suffisamment aéré.

        Un entretien classique de la cave non effectué périodiquement. Pour ce faire, nous vous conseillons avant la première utilisation et de façon régulière de nettoyer l’intérieur comme l’extérieur (face avant, latérales et dessus) avec un mélange d’eau tiède et de produit de lavage doux. Rincez à l’eau pure, laissez sécher totalement avant de rebrancher. N’utilisez ni solvants, ni agents abrasifs.

        Vérifiez que vos bouteilles ne sont pas en contact direct avec la paroi du fond de votre cave.

    9. Eau dans le bas de la cuve

      • Depuis quand avez-vous cette cave à vin ?

        Vérifier si le filtre à charbon n’est pas trop ancien (> 1 an).

      • L’écoulement n’est-il pas bouché ?

        Le trou d’évacuation situé dans la goulotte en bas de votre cave ne doit pas être obstrué pour que l’eau puisse s’écouler normalement derrière la cave dans un récipient en plastique au-dessus du compresseur. Vous n’avez pas besoin de vider le bac de derrière car c’est la chaleur du compresseur qui va évaporer l’eau recueillie.

      • L'appareil est-il bien de niveau ?

        Il est important d’incliner légèrement votre cave vers l’arrière (avec les pieds sous la cave) pour obliger l’eau à aller dans le trou d’évacuation et non dans le bas de votre cave ce qui peut être désagréable pour vos vins. Si l’eau continue à s’accumuler dans le bas de la cuve, appelez votre S.A.V.

    10. Système hiver

      • Qu’est-ce que le système/kit hiver (selon modèle) et comment fonctionne-il ?

        Le kit hiver est un système de mise hors gel qui permet à la cave de fonctionner dans un environnement où la température est comprise entre 0 et 32°C. Une sonde située à l’extérieur de l’appareil déclenche une résistance électrique lorsque la température ambiante de la pièce est comprise entre 4 et 8°C selon les modèles. Cette résistance est de faible puissance pour éviter une remontée brutale et limiter la chute rapide de température du vin et ainsi éviter les chocs thermiques préjudiciables pour la préservation du vin.

        Le système est préréglé en usine : il s’active seulement quand la température interne en haut de la cave atteint 9°C. Aucune intervention n’est possible par l’utilisateur.

        Veuillez noter que si la température ambiante se situe entre 8 et 10°C, le système hiver ne s’activera pas.

      • La cave ne fait plus aucun bruit :

        C’est normal, le kit hiver fonctionne grâce à une résistance qui reste silencieuse.

      • Comment être sûr du bon fonctionnement du système hiver ?

        Assurez-vous tout d’abord que la température ambiante de la cave est inférieure à 8°C et est bien hors-gel.

        Contrôlez la température externe et la température interne. Si la température interne est plus élevée, le réchauffement est en cours : la résistance est peu puissante pour éviter tout choc thermique et pour ramener la température interne au bon niveau.

        Pendant le fonctionnement du kit hiver l’étagement des températures est momentanément stoppé et la température s’homogénéise autour de 12° +/- 2°C. Sa résistance, située en partie basse de l’appareil, génère par un phénomène naturel de convection (l’air chaud étant plus léger que l’air froid) un léger brassage de la cavité intérieure qui efface momentanément l’étagement multi-températures habituel. Dès que le compresseur va faire du froid, l’étagement des températures reviendra naturellement.

    11. Bruits et claquements

      • J'entends des bruits de circulation de gaz dans les tubulures, est-ce normal ?

        Des bruits normaux de détente de gaz, de « gargouillements », sont caractéristiques des appareils à réfrigération par compression et peuvent donc se produire. Ceci est normal.

    12. Filtre à charbon

      • À quelle fréquence dois-je changer le filtre à charbon ?

        Nous vous invitons à changer votre filtre à charbon 1 fois par an. Vous pourrez en trouver auprès de votre revendeur ou sur www.vinokado.com.

      • Combien de filtres à charbon y a-t-il dans ma cave à vin ?

        Vérifiez le n° de série : jusqu’au 412 deux filtres (1 en haut et 1 en bas) après ce numéro-là, il n’y a plus qu’un seul filtre à charbon en haut.

        Il(s) est (sont) visible(s) sur la partie gauche en haut (et en bas s’il y en a deux) de l’arrière de l’appareil (pièce plastique noire et ronde). De l’intérieur, il(s) est (sont) caché(s) par le protège-évaporateur, sur le côté droit.

      • Quelle est la procédure pour changer le filtre à charbon ?

        Poussez-le de l’intérieur vers l’extérieur ou inversement, selon installation usine (vers le côté plus large).

        Si vous avez des difficultés à retirer votre filtre, n’hésitez pas à taper un peu pour le désolidariser de l’isolant.

      • Dans quel sens dois-je le mettre ?

        Votre filtre à charbon doit être inséré selon les préconisations initiales de l’usine. Nous vous invitons à bien noter comment est installé votre filtre avant de la retirer et le changer.

    13. Glace à l'intérieur de la cave

      • Il y a de la glace sur le fond de la cave, est-ce normal ?

        Une formation de givre peut se former pendant la période de refroidissement de la cave. À l’arrêt du compresseur, le givre fond et des gouttelettes restent accrochées à la paroi. Ceci est normal.

        Assurez-vous que la porte est bien fermée.

        Vérifiez que le compresseur ne tourne pas en continu. Si c’est le cas, débranchez la cave et appelez votre S.A.V.

      • Un pont de glace s'est formé entre la paroi du fond et les bouteilles, quoi faire ?

        Laissez un espace de quelques centimètres entre les bouteilles ou les clayettes et le fond de la cave.

        Dans le cas où un bloc de glace se forme et reste présent, contactez votre S.A.V.

    14. Pierres de lave

      • Où dois-je placer les pierres de lave ?

        Il faut les étaler en bas, sur la marche du compresseur, tout au long de la gouttière, évitant de boucher la goulotte d’évacuation.

        Vous pouvez également les disposer dans une boîte spécialement conçue à cet effet.

      • Dois-je les humidifier constamment ?

        Non, seulement à la première utilisation, lors du fonctionnement du kit hiver (suivant modèle) et pendant les périodes les plus sèches de l’année.

      • À quelle fréquence dois-je les changer et où les trouver ?

        En général tous les 3 ou 4 ans, quand elles deviennent friables et n’absorbent plus d’humidité.

        Elles sont disponibles chez le S.A.V. du revendeur, vous pourrez également les retrouver sur www.vinokado.com.

    15. Le compresseur ne fonctionne pas en continu

      • Est-ce normal que le compresseur de ma cave ne fonctionne pas en continu ?

        Il est tout à fait normal que le compresseur ne fonctionne pas en continu. En ce qui concerne la durée du cycle de refroidissement, elle dépend de la température réglée et de la température ambiante. Il convient qu’un cycle de refroidissement sera plus long si la température environnante est bien plus élevée que la température paramétrée, que lorsqu’un écart entre les deux températures est moindre. Vous pouvez avoir un cycle de refroidissement de 30 minutes comme de plusieurs heures.

      • Est-ce normal que le compresseur se déclenche régulièrement ?

        En ce qui concerne la durée du cycle de refroidissement, elle dépend de la température réglée et de la température ambiante. Vérifiez les éléments suivants avant de déclencher toute intervention :

        Une grosse quantité de bouteilles a été mise dans la cave.

        La cave est ouverte fréquemment.

        La porte n’est pas bien fermée.

        Le joint de la porte n’est pas étanche.

        Si vous avez des doutes, merci de contacter votre SAV.

    16. Message d’erreur

      • Que faire en cas de message d’erreur ?

        Si un message d’erreur apparaît, nous vous invitons à contacter votre S.A.V.

        Vous pouvez également consulter le site Internet de notre partenaire www.interfroidservices.fr où les codes erreurs peuvent être renseignés avec l’ensemble de la documentation technique.

  5. Caves de mise à température

    1. Taux d'humidité trop bas

      • Quel est le taux d’humidité moyen ?

        Une véritable cave à vin doit impérativement être conçue pour garantir en permanence un taux d’humidité moyen compris entre 50 et 75%.

      • Un taux d'humidité trop faible est-il préjudiciable à mon vin ?

        Rassurez-vous, ce phénomène a une incidence minime sur le vin : le bouchon risque de se dessécher. Veuillez contacter votre S.A.V. si le taux d’hygrométrie demeure faible.

      • Combien de relevés ont été faits ? Avec quel type d'appareil ?

        Un relevé par jour n’est pas suffisant (fluctuations constantes), veuillez effectuer 1 relevé toutes les heures en moyenne et ce, pendant 24h.

        Vérifiez la fiabilité et la précision de l’hygromètre, utilisez de préférence un hygromètre électronique mini et maxi avec afficheur déporté.

      • Quelle est la position du thermostat ? Quelle est la température dans la cave ?

        Plus la température de votre cave est élevée, plus le taux d’humidité relevé sera important.

        Vérifiez que le joint n’est pas abîmé et permet une herméticité parfaite de votre cave.

      • Où est située ma cave ?

        Si la cave est placée dans une pièce fermée, aérez la pièce fréquemment.

      • Comment puis-je augmenter l'humidité de ma cave ?

        Ce n’est pas un modèle avec hygrométrie contrôlée naturellement.

        Nous vous invitons à avoir en permanence le(s) bac(s) (selon modèle) rempli(s) d’eau à l’intérieur de la cave ou de disposer par vous-même un bol d’eau à l’intérieur de votre cave. Attendez l’évaporation totale du liquide afin que l’hygrométrie remonte.

    2. Température trop basse ou trop élevée

      • Puis-je placer ma cave dans une pièce non chauffée ?

        Non, ces modèles doivent être placés dans une pièce avec une température comprise entre 16° – 32°C (selon modèle), ils ne sont pas équipés du système hiver.

      • Comment être sûr que la température n’est pas trop basse ou trop élevée ?

        La solution la plus pratique consiste à mettre un thermomètre immergeable (de type piscine par exemple) dans une bouteille en verre remplie d’eau pour avoir l’exacte température dans le liquide. Le relevé doit se faire après 24 heures de fonctionnement. Ainsi, vous pourrez juger de la bonne régulation de votre cave, si la différence est importante contactez votre S.A.V. La pose d’un enregistreur est réservée aux techniciens.

      • Les températures ne correspondent pas aux réglages de mon choix :

        Vérifiez le réglage fait précédemment.

        Pour certains modèles double zone, il faut respecter un minimum de 4°C de différence entre les deux compartiments lors du choix des températures (voir notice).

        Pour ce qui est de la température, l’afficheur digital n’est qu’un indicateur de température de l’air ambiant dans la cuve et non pas un thermomètre permettant de connaitre la température du vin dans la bouteille. Il lui est donc accordé une tolérance de +/-2°C. Du fait de la masse inertielle du liquide, la température du liquide varie 10 fois moins que la température de l’air ambiant. Pour certains modèles, le choix de l’unité de mesure de la température peut être en Degrés Celsius ou en Fahrenheit (voir notice), contrôlez donc le réglage de l’afficheur.

    3. Odeurs, moisissures, étiquettes qui se décollent

      • Qu'est-ce qui provoque les mauvaises odeurs, les moisissures et le décollement des étiquettes ?

        Une humidité trop élevée (voir chapitre 2.2 TAUX D’HUMIDITÉ TROP ÉLEVÉ).

        Un échange d’air limité aux ouvertures de la porte, car absence de filtre à charbon.

        Un local qui n’est pas suffisamment aéré.

        Un entretien classique de la cave non effectué périodiquement. Pour ce faire, nous vous conseillons avant la première utilisation et de façon régulière de nettoyer l’intérieur comme l’extérieur (face avant, latérales et dessus) avec un mélange d’eau tiède et de produit de lavage doux. Rincez à l’eau pure, laissez sécher totalement avant de rebrancher. N’utilisez ni solvants, ni agents abrasifs.

        Vérifiez que vos bouteilles ne sont pas en contact direct avec la paroi du fond de votre cave.

    4. Bruits

      • J'entends un bruit de souffle très fréquent, est-ce normal ?

        Les ventilateurs génèrent un souffle normal, d’intensité variable selon modèle et nombre de ventilateurs.

        Pour les modèles encastrables, vérifiez que des résidus d’emballage ne touchent pas le ventilateur du condenseur (à l’arrière de l’appareil près du compresseur), ce qui peut causer un bruit de frottement.

    5. Parois chaudes

      • Les parois de ma cave sont chaudes, est-ce normal ?

        Oui, le condenseur se trouve dans le moussage, un échange de calories se produit, on extrait du chaud pour avoir du froid.

    6. Réversibilité de la porte

      • Puis-je inverser le sens d'ouverture de porte de ma cave ?

        Oui (selon modèle), nous vous invitons à consulter la notice correspondante à votre cave.

    7. Le compresseur ne fonctionne pas en continu

      • Est-ce normal que le compresseur de ma cave ne fonctionne pas en continu ?

        Il est tout à fait normal que le compresseur ne fonctionne pas en continu. En ce qui concerne la durée du cycle de refroidissement, elle dépend de la température réglée et de la température ambiante. Il convient qu’un cycle de refroidissement sera plus long si la température environnante est bien plus élevée que la température paramétrée, que lorsqu’un écart entre les deux températures est moindre. Vous pouvez avoir un cycle de refroidissement de 30 minutes comme de plusieurs heures.

      • Est-ce normal que le compresseur se déclenche régulièrement ?

        En ce qui concerne la durée du cycle de refroidissement, elle dépend de la température réglée et de la température ambiante. Vérifiez les éléments suivants avant de déclencher toute intervention :

        Une grosse quantité de bouteilles a été mise dans la cave.

        La cave est ouverte fréquemment.

        La porte n’est pas bien fermée.

        Le joint de la porte n’est pas étanche.

        Si vous avez des doutes, merci de contacter votre SAV.

    8. Message d’erreur

      • Que faire en cas de message d’erreur ?

        Si un message d’erreur apparaît, nous vous invitons à contacter votre S.A.V.

        Vous pouvez également consulter le site Internet de notre partenaire www.interfroidservices.fr où les codes erreurs peuvent être renseignés avec l’ensemble de la documentation technique.